Radiocommunications à Concordia Station

À l'image de Mario Zucchelli Station (MZS) où les radiocommunications sont très utilisées, Concordia possède également son attirail personnel.

L'analogie entre les deux stations n'est pas anodine. Concordia, base franco-italienne (ou italo-francese comme disent nos amis italiens), est dotée de secteurs gérés par les français et d'autres par les italiens. Ainsi, les radiocommunications ont été attribuées à la gestion italienne. De ce fait, les installations radio utilisées à MZS et à DC (Dôme C) sont très similaires, jusqu'aux fréquences utilisées.

Sans compter les antennes HF installées à un kilomètre de la station et leurs installations sur place contrôlées à distance, la majorité du matériel radio concordien se trouve en salle radio. Les antennes, elles, sont installées sur le toit de la tour Sud, aussi appelée Bâtiment Calme, juste au dessus de la salle radio.

La salle radio du camp d'été nous servirait en secours si de gros problèmes venaient attenter à la station principale.

Antennes, sur la tour Sud
Antennes, sur la tour Sud
Toit de la tour Sud
Toit de la tour Sud

Dans la salle radio, les communications satellites (Inmarsat & Iridium) se font sur la gauche du long bureau. Deux satellites Inmarsat sont utilisés pour les communications entrantes et la connexion Internet. En fonction du rapport signal/bruit, on peut choisir d'utiliser l'un ou l'autre des deux satellites via un simple interrupteur.

La droite du bureau est quant à elle occupée par les installations HF & VHF.

Téléphonie satellites
Téléphonie satellites
HF & VHF
HF & VHF

Deux installations HF sont disponibles. La seconde est utilisée en secours si la première venait à tomber en panne. Il s'agit de modules de contrôle à distance, les émetteurs/récepteurs reliés aux antennes se trouvant à un kilomètre de la station.

HF 1
HF 1
HF 2
HF 2

Quelques fréquences HF du coin, en kHz :

4 450
4 739
4 770
5 371
5 400
6 561
7 420
7 665
7 995
8 245
8 738
9 668
9 885
11 553
11 575
13 385
15 400
DDU
Italica
MCM OPS
MZS Aéro
Scott Base
Twin Otter
DDU
Vostok
MCM HF 1
MZS
DC
DDU
Twin Otter
MCM HF 2
DDU
Vostok
Casey

Au quotidien, c'est la VHF qui nous est le plus utile. Deux canaux sont principalement utilisés, bien que dix soient disponibles. Le premier est un canal simplex, l'autre duplex. Le simplex est couramment utilisé pour tout contact radio, que ce soit dans la base ou en extérieur. Le canal duplex est lui utilisé lorsque quiconque s'éloigne de la station à plus d'un kilomètre.

Une radio VHF aéronautique est également utilisée pour toutes communications avec les avions décollant ou atterrissant à DC. Inutile de préciser qu'elle ne nous sert à rien en hiver ! Un portatif Yeasu est également disponible pour remplir cette fonction.

VHF
VHF
Amplification
Amplification

Plan de fréquences VHF de MZS et DC, en MHz :

Simplex (sans CTCSS)
Fréquences Canal
156,300
156,400
156,450
156,500
156,550
156,800
156,375
1
2
3
4
5
7
9
Duplex (sans CTCSS)
Entrée relais Sortie relais Canal
156,325
157,400
157,125
160,925
162,000
161,725
6
8
10

Quelques fréquences VHF aéronautiques du coin, en MHz :

C-130 DC3

115,300
121,500
123,450
156,500
156,550
156,800

110,000
113,300
114,300
118,100
129,700
130,700

À noter que les avions peuvent utiliser le plan de fréquences VHF des stations, même si elles sont hors fréquences aéronautiques. Comble, le plan de fréquences VHF de MZS et DC appartient au plan de fréquences marines italien !

Correspondances des canaux avec la marine italienne :

MZS & DC Marine

1
2
3
4
5
6
8
10

6
8
9
10
11
66
28
82

Deux modèles de portatifs VHF sont disponibles. Au quotidien, nous utilisons surtout les Motorola GP340, moins encombrants que les Motorola Astro.

Des portatifs Iridium sont également utilisés en secours lors de sorties à grandes distances de la station (plus de cinq kilomètres). Ils sont aussi utilisés pour certaines missions scientifiques afin de transmettre automatiquement des données aux responsables, comme l'illustre la photo ci-dessous.

Portatifs VHF
Portatifs VHF
Portatif Iridium
Portatif Iridium

Pour finir, il est à noter que le labo d'Astronomie possède son propre jeu de portatifs UHF (réseau RPS) qui se révèle parfois plus pratique que la VHF.

Publié le

Jeudi 12 mars 2009 à 15h56

Commentaires

Pas mal sur les communications radio de la base, cool. Vraiment intéressant pour un amateur de radio.

Bye, à bientôt.

Salut,

Super ton article sur les aspects radio. Ce sont des côtés qui ne sont jamais montrés dans les reportages scientifiques.

Merci et bon courage dans ces froids polaires.

Merci Pix, merci Alain Wink

Si j'ai le temps et le courage, j'essaierai d'aller faire un tour au pied des antennes HF pour photographier tout ça ainsi que les vrais récepteurs (et non-pas les « vulgaires » contrôleurs à distance disponibles dans la salle radio).

Coucou mon chéri,

Nous pensons bien à toi surtout le 3 octobre pour la fête, pour manger le carry poulet et les haricots blanc, je sais que tout va bien pour toi ; tu nous manque ; Mireille et moi te faisons mille grosses bises.

À bientôt,

Tata Nelly

Ajouter un commentaire

HTML filtré

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p>
  • Textual smiley will be replaced with graphical ones.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Flux RSS des commentaires de cet article.